Villes fantômes de l’Ouest américain

12,68

 » Go West !  » Telle était la formule magique des États-Unis au milieu du XIXe siècle, alors que de riches gisements d’or et d’argent promettaient fortune et liberté. Des camps de chercheurs d’or, des villes surgirent dans le désert en un temps record, avant de disparaître aussi vite. Aujourd’hui, des cabanes effondrées, des ruines de béton, des mines abandonnées témoignent de ce rêve américain à la vie brève. Ces villes fantômes, habitées tout au plus une centaine d’années, sont les vestiges désertés, souvent sinistres, du passé du Far West, tumultueux et plein d’espoir, qui attire encore quelques aventuriers. Fasciné par le théâtre légendaire de la grande ruée vers l’or, le photographe Berthold Steinhilber a parcouru quelques-unes de ces villes désertes, souvent difficiles d’accès. En jouant avec la lumière, il a remarquablement mis en scène l’héritage des chercheurs d’or. Par leur exposition particulière, ses photos reflètent l’atmosphère à la fois mystérieuse et inquiétante propre à ces lieux fantomatiques. Tables de jeu couvertes de poussière, magasins délabrés ou carcasses de voitures rouillées racontent la vie d’autrefois, dans ces villes fantômes dont certaines, aux mœurs dissolues, avaient parfois mauvaise réputation. Les textes de Steinhilber et ses saisissants clichés, commentés dans une postface de Michael Koetzle, critique photographique, font revivre leur passé, qu’il s’agisse de Bodie la mal famée, où étaient quotidiens jeux de hasard et fusillades, ou bien de l’inquiétante Rhyolite qui devait son existence à l’ivrognerie de son fondateur. Quant à l’atmosphère actuelle d’une ville fantôme, nous la découvrons dans le récit de Mario Kaiser qui a parcouru ces lieux abandonnés au cours d’un périple parfois aventureux. Par ses textes et ses photos, cet ouvrage passionnant sur les villes des chercheurs d’or fait revivre l’esprit d’aventure.

Cliquez ici pour acheter ce produit sur Amazon

UGS : 2851205943 Catégories : ,

Description

 » Go West !  » Telle était la formule magique des États-Unis au milieu du XIXe siècle, alors que de riches gisements d’or et d’argent promettaient fortune et liberté. Des camps de chercheurs d’or, des villes surgirent dans le désert en un temps record, avant de disparaître aussi vite. Aujourd’hui, des cabanes effondrées, des ruines de béton, des mines abandonnées témoignent de ce rêve américain à la vie brève. Ces villes fantômes, habitées tout au plus une centaine d’années, sont les vestiges désertés, souvent sinistres, du passé du Far West, tumultueux et plein d’espoir, qui attire encore quelques aventuriers. Fasciné par le théâtre légendaire de la grande ruée vers l’or, le photographe Berthold Steinhilber a parcouru quelques-unes de ces villes désertes, souvent difficiles d’accès. En jouant avec la lumière, il a remarquablement mis en scène l’héritage des chercheurs d’or. Par leur exposition particulière, ses photos reflètent l’atmosphère à la fois mystérieuse et inquiétante propre à ces lieux fantomatiques. Tables de jeu couvertes de poussière, magasins délabrés ou carcasses de voitures rouillées racontent la vie d’autrefois, dans ces villes fantômes dont certaines, aux mœurs dissolues, avaient parfois mauvaise réputation. Les textes de Steinhilber et ses saisissants clichés, commentés dans une postface de Michael Koetzle, critique photographique, font revivre leur passé, qu’il s’agisse de Bodie la mal famée, où étaient quotidiens jeux de hasard et fusillades, ou bien de l’inquiétante Rhyolite qui devait son existence à l’ivrognerie de son fondateur. Quant à l’atmosphère actuelle d’une ville fantôme, nous la découvrons dans le récit de Mario Kaiser qui a parcouru ces lieux abandonnés au cours d’un périple parfois aventureux. Par ses textes et ses photos, cet ouvrage passionnant sur les villes des chercheurs d’or fait revivre l’esprit d’aventure.

Informations complémentaires

Poids 0.238 kg
Dimensions 1.11 × 0.992 × 0.071 cm